Danseurs enlacés

0
156

Danseurs enlacés

 

La lumière et le temps, dans une vie mélangés

Partenaires grandissant au fil des années

Dans ma mémoire sont présents, danseurs enlacés

Je pleure mes erreurs, puis-je être pardonné ?

 

Au zénith de la courbe, apogée éphémère

Le compte aujourd’hui devenu nécessaire

Les danseurs devant moi repassent toujours fiers

Je pleure mes erreurs, suis-je bien sincère ?

 

Demain recommencerai, la mémoire active

Sur la musique chaloupée de la vie votive

Danseurs éclairés sur mélopée captive

Je pleure mes erreurs, sont-elles effectives ?

 

Quand la courbe sera pourpre, derniers rayons dardés

A nouveau les comptes seront présentés

La mémoire mise à nu, les danseurs séparés

Je pleure mes erreurs, dois-je recommencer ?

 

Quand la nuit étendra sa froideur sur mes jours

J’espère un encore, un nouveau un toujours

Je ne serai pas seul à danser sans atour

Je pleurerai mes erreurs, et vous mes amours ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 + sept =