Marquises sous la pluie

0
120

Marquises

Par un ciel bas et plombé

Une pluie dense vient tomber

Sur les feuilles, les toits, perçant

Vacarme inouï incessant

 

Le bas grondement parcourt

La vallée en géant lourd

Les animaux et les hommes

De concert s’abstiennent en somme

 

Le temps et la vie arrêtés

Par l’orage sont mâtés

Toutes les couleurs assombries

Tendent à tirer vers le gris

 

Est-ce le jour ou bien la nuit ?

Quand au ciel plus rien ne luit ?

Tous les vivants repliés

Sous la pluie multipliée

 

En ce temps mieux vaut se taire

Pris dans le vacarme austère

Tous les parents empêchés

Sous le déluge rapprochés

 

Quand le soleil reviendra

Une vallée nouvelle vivra

En attendant elle repose

Le temps que les Dieux disposent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 + neuf =