CALICE

0
152

CALICE

Fameux calice, finement ciselé

Soyeuse coupe, aux abords ourlés

Petit animal toujours perché

Tropical et ma foi bien caché

Imaginé, rêvé, convoité

Tous les délices qu’il fait miroiter

Ne s’expose que peu à la lumière

Delta, objet de bien des mystères

Soyeux ou dépourvu de toison

Toujours incline à la pamoison

Qu’importe sa forme ou bien sa taille

Il est l’enjeu de toutes les batailles

Parmi les offrandes, est le summum

S’il s’abandonne au  désir, en somme

Quand timide, émerge des ténèbres

Pour offrir enfin, la coupe aux lèvres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 2 =